• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

discussion

Posté par lobop le 13 décembre 2010

1.jpg

Le système solaire n’est pas éveillé: neuf planètes, 13 satellites , un soleil encore trop faible malgré ce que je lui ai envoyé:

la pollution, les gaz et métaux lourds toxiques.

Pourtant il y a cette petite planète qui pourrait développer la vie si seulement son soleil se réveillait.

J’hésite. Maintenant que j’ai envoyé tout ça … maintenant que nous avons trouvé et partagé le PUR qui à présent remplace la plupart des sources d’énergie et qui ne devrait pas tarder à remplacer les dernières réfractaires…

Et si j’envoyais toutes les centrales, déchets et armes nucléaires compactés dans les déchets non-dégradable de toute la planète .

J’ai peur que ça le fasse exploser.

Qu’en penses tu toi ?

« moi je ne sais pas, je suis une boule de suie »

et qu’aimerais tu être ?

Tu veux rester une boule de suie ?

Je t’y laisse réfléchir.

Je pourrais envelopper mon paquet de déchets avec une couche de graphène.

« je crois que j’aimerai être un chat »

bien, alors tu seras un chat, noir j’imagine ?

« oui »

gros ?

« non tout petit »

pourquoi un chat ?

« je n’ai pas envie d’être un humain, en chat je pourrai être près de toi toute ta vie »

ma vie risque d’être très longue, la tienne le sera aussi Petit Chat.

« qu’est ce que le graphène ? »

c’est un matériau qui coute très cher. Heureusement je sais le fabriquer.

« pourquoi fais tu cela ? »

la fabrication du graphène ?

« non, essayer de réveiller un soleil à l’autre bout de l’univers, tu ne pourras même pas y aller si ça marche. »

la pollution, les déchets, la radioactivité, c’est ce que nous avons fait de pire pour notre terre et ces habitants.

J’ai le pouvoir de l’en débarrasser, et ayant sondé tout l’univers, là où aucun être humain ni aucune machine ne peut aller.

Je sais qu’il y a un système solaire viable très loin d’ici.

Mais pour que la vie naisse, son soleil doit se réveiller.

Alors en sauvant ma planète j’en fais naître une autre.

Se développeront des espèces qui ne nous croiseront jamais, n’entendront jamais parler de nous et même si elles arrivent à atteindre un niveau technologique suffisant pour venir dans notre système solaire, ce sera dans tellement longtemps que notre soleil nous aura tous déjà tués en explosant.

« c’est un acte gratuit ? Tu donne la vie à un système solaire gratuitement ? »

oui gratuitement, ensuite je redeviens égoïste et je m’occupe de moi

« miaou »

et de toi Petit Chat.

« qu’apporte le graphène à ton paquet ? »

et bien, il est assez solide je l’espère pour déjà le mener à destination, entrer dans ce soleil tout en contenant les déchets à l’intérieur pour ne pas qu’ils explosent d’un coup et risquent de faire exploser le soleil.

une fois le paquet au coeur du soleil, le graphène se fissurera et laissera échapper son contenu qui s’intégrera au soleil en le grossissant pour qu’il puisse enfin donner la chaleur nécessaire à la vie.

mais s’il explose cela  réduirai à néant toute cette galaxie et créerait un énorme trou noir.

L’univers doit garder un certain équilibre, ce trou noir pourrait annoncer la fin.

« la fin ? »

oui la fin de tout, la mort.

« je crois que je n’ai pas conscience de la mort »

c’est parce que tu es un chat, Petit Chat.

« mais même en étant une boule de suie je n’en avais pas conscience »

j’avoue que je connais très peu les connaissances des boules de suie.

La mort c’est la fin de la vie, quand tu chassera des souris, tu les blessera, leur sang s’écoulera et puis elle cesseront de vivre, c’est ça la mort.

« tu vas le faire alors ? »

j’ai encore quelques calculs à faire et après … oui je pense que je vais le faire.

« d’accord, et après ça tu feras quoi ? On fera quoi ? »

après nous commencerons ton apprentissage de chat. Et nous vivrons tout simplement.

« Un jour nous mourrons ? »

oui Petit Chat, mais dans très longtemps.

1.jpg

1210

Publié dans textes tout cons | Pas de Commentaire »

 

ah les peintures de flo |
LE M.U.R. DE L'ART |
Ciel Pastel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FestiVous Festival occitan
| joemasse
| Collectif Maquis'Arts &...